Le projet, prévu dans la province montagneuse d’Uttarakhand qui se trouve dans le nord de l’Inde, comprend les prestations d’études préliminaires de 4 lignes ferroviaires séparées ayant une longueur totale de 327 km.

Le projet vise à établir une connexion par voies ferroviaires aux temples de Gangotri, Yamunotri, Badrinath et Kedarnath, qui sont des temples sacrés de l’hindouisme, situés aux abords de l’Himalaya, à environ 3300 m d’altitude. “Chardham” signifie “quatre temples” en hindi.

Par le projet de chemin de fer de Chardham, les autorités indiennes visent à assurer une possibilité de voyage plus sûre pour cette destination touristique, qui est visitée souvent par des touristes étrangers aussi bien que des hindous.